Dual-boot MacOS

  • Lancer l'installation de linux (le type de clavier pour les macbooks est : French Macintosh)

  • Suivre la procédure habituelle d'installation jusqu'au choix d'installation

    • Choisir "Installation personnalisée" ou "Autre chose" (!!! surtout pas une autre option !!!)

      • Supprimer la partition FAT32 créée précédemment
      • Créer une partition de type BIOS ou BIOS-grub de minimum 1Mb (10Mb c'est bien)
      • Créer une partition swap comme habituellement (ou non si pas nécessaire ou si trop peu de place)
      • Créer une partition root (la partition /) avec le reste
      • Choisir comme "Boot Loader" la partiton root (/) et surtout pas la racine du disque dur comme sur une installation avec windows ("/dev/sda"). (!!! Very important !!!)
    • Lancer l'installation

    • Terminer l'installation de façon classique

    • Retirer la clé USB

  • Redémarrer

    • Normalement, Linux va démarrer directement.
    • Redémarrer en appuyant sur alt pour voir si Mac OS fonctionne toujours bien.
    • Redémarrer en recovery et re-lancer ./refind-install; ceci permet d'avoir le choix au démarrage entre Mac OS et Linux.
    • Taper csrutil enable
  • Il y a moyen d'accéder en lecture seule à la partion HFS+ depuis Linux.

    • Suivre cette procédure pour désactiver CoreStorage, si il est effectivement activé. (Ça va assez vite.)
    • Il y a moyen de monter le volume en lecture seule, cependant Mac OS gère aussi les permissions comme Linux (et pas comme Windows…) du coup l'UID de l'utilisateur sous Mac ne correspond pas à celui d'Ubuntu. -> Solution : sous mac, faire une chmod -R 775 du ~. (La bonne solution serait de changer l'uid de l'user d'ubuntu, mais le problème c'est que l'user n'apparaissait plus dans lightdm (impossible de se connecter avec l'interface graphique du coup.)