Installation d'Ubuntu

  1. Démarrer votre ordinateur depuis la clé d'installation Ubuntu précédemment créée.

  2. Choisir “Try Ubuntu ...” au lieu de “Installer directement” afin de disposer d'un environnement de bureau complet.

  3. Lancer l'installateur : Cliquer sur l'icône sur le bureau et suivre les instructions à l'écran.

    • S'il n'était pas possible de désactiver le SecureBoot dans le BIOS/UEFI, cocher Configure Secure Boot à l'étape correspondante et choisir un mot de passe. Notez-le sur une feuille, il sera utile plus loin. N'utilisez pas de caractères sensibles à la disposition du clavier, vous devrez le rentre dans le BIOS qui ne supporte que la disposition QWERTY !
  4. Choix du type d'installation: Si vous ne souhaitez pas de dualboot, sélectionner "Effacer le disque et installer Ubuntu", ça fonctionnera sans soucis.

  5. Mot de passe utilisateur : Lors du choix du mot de passe, ne SURTOUT PAS utiliser la touche CAPS LOCK pour l'enregistrement du mot de passe sur Ubuntu, son comportement semble parfois être bugué (elle ne fait pas la même chose que Shift gauche comme attendu). Utiliser la touche Shift à la place, ça évite de devoir reset le mot de passe ensuite ! (La touche CAPS LOCK fonctionnera correctement à l'avenir, seul le programme d'installation est bugué)

Finalisation

  1. Terminer l’installation et redémarrer en retirant la clé USB quand c’est demandé. Normalement le Grub s’affiche, Linux et Windows devraient être affichés. Si le SecureBoot n'avait pas pu être désactivé, et qu'un mot de passe a été créé pendant l'installation (voir au-dessus), un écran bleu apparaîtra au redémarrage. Vous avez alors 10 secondes pour sélectionner l'option Enroll MOK. (Si vous loupez cette fenêtre, lancez sudo mokutil --disable-validation depuis Ubuntu). Suivez les instructions à l'écran pour désactiver le SecureBoot grâce au mot de passe créé plus haut.
  2. Choisir Windows et checker si l'heure est correcte, sinon la corriger maintenant.
  3. Redémarrer, choisir Linux et checker s’il boot correctement. Checker : son, luminosité, ...
  4. Démarrez “Additionnal drivers” pour installer des drivers supplémentaires (e.g. wifi, carte graphique). En cas de soucis avec les drivers graphiques, voir la section Troubleshooting.