Dual-boot Ubuntu/MacOS

Ce guide permet d'installer Linux à coté de Mac OS, en laissant le choix au démarrage.

Infos utiles

  • Ce guide a été écrit pour Mac OS X Sierre, 10.12. Son successeur, High Sierre (10.13) convertit parfois le volume root de Mac OS de HFS+ vers APFS lors de la mise à jour. On n'a pas encore testé d'installer Linux sur 10.13. En tout cas, il sera impossible de lire la partition Mac OS depuis Linux (pour le moment).

  • Depuis Linux, il est possible de lire les partitions HFS+. Pour écrire, il faut un workaround que je ne recommande pas. Depuis Mac OS, c'est difficile de lire des partitions ext4. Il existe des programmes payants ou des softs gratuits (qui fonctionnent avec OS X Fuse…) mais rien de super fiable. => Le plus simple est de faire une partition FAT 32 séparée pour transférer des données de Mac OS à Linux et inversement.

  • Après installation, l'ordi démarrera directement sous Linux. Pour démarrer sous Mac OS, il faudra appuyer sur 'alt' lors du démarrage.

  • Voici une liste des combinaisons de touches disponible au démarrage. Hint : vous pouvez garder les touches enfoncées, pas besoin d'appuyer mille fois dessus comme Mr Bean.

Step by step

  • Si FileVault est activé (souvent le cas) il n'est pas possible de repartitionner.

    • Pour vérifier l'état ou le désactiver : Préférences Système -> Sécurité & Vie Privée -> FileVault. Par ligne de commande sudo fdesetup status
    • Si il est activé, le désactiver et demander aux gens de repasser plus tard (ça prend plusieurs heures. Ils peuvent continuer à utiliser leur ordi, l'allumer et l'éteindre comme ils veulent.) Ne pas oublier de redémarrer le Mac après la désactivation de FileVault
  • Libérer autant d'espace disque que néccessaire avec le gestionnaire de disque Apple et le mettre en "Espace libre" ou "Free Space”. Pour ce faire, cliquer sur le disque (en général, le plus haut et contient "APPLE" dans le nom.) puis sur "partitionner". Formater en FAT32 (MS-DOS Fat) afin de reconnaître facilement par après. Il faut potentiellement laisser plus d'espace libre qu'avec Windows, vu que Linux ne peut accéder qu'en lecture seule à la partition Mac OS.

  • Si l'utilitaire de disque ne vous laisse pas partitionner le disque (car disque en APFS), suivre la procédure sur https://www.macobserver.com/tips/deep-dive/resize-your-apfs-container/

  • Si une erreur 49153 apparait pendant le partitionnement, cela est du à Time Machine. Pour cela il faut désactiver les backups automatiques dans Time Machine et supprimer les snapshots avec la commande tmutil thinlocalsnapshots / 9999999999999999. Recommencer le partitionnement après avoir exécuté la commande. (Source: https://stackoverflow.com/questions/46424915/apfs-container-resize-error-code-is-49153)

  • Telecharger l'EFI pour pouvoir choisir l'OS au démarrage sans l'installer (pour connaître la version de Mac OS: icône de pomme en haut à gauche de l'écran -> À propos de ce Mac) :

    • Pour les versions antérieurs à Yosemite (10.10) : http://refit.sourceforge.net/

    • Pour les version supérieurs ou égales à Yosémite (10.10) : http://sourceforge.net/projects/refind/

  • Décompresser le .zip. Le laisser dans le dossier Downloads.

  • Redémarrer en Recovery mode (appuyer sur pomme-R (=cmd-R) au moment ou il s’allume.)

  • Lancer le terminal (Utilities -> Terminal), se rendre dans le dossier décompressé (typiquement, /Volumes/Macintosh\ HD/Users/<user>/Downloads).

    • Taper csrutil disable (désactive la protection rootless)
    • Redémarrer, toujours en recovery mode *taper cd /refind...(rentrer le nom de l'archive)
    • Taper ./refind-install
  • Ensuite on peut booter sur une clef usb. (Il faut peut-être appuyer sur alt ou cmd au démarrage.)